diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte

Les rendez-vous


Adhérer
> Pourquoi ?
> Comment ?


Calendrier des formations 2018

Actualités

RASSEMBLEMENT NATIONAL DES CONSEILLERS PRUD'HOMMES LE 6 JUIN A PARIS

Par Geneviève Béchard, Conseillère prud'hommes

6 conseillers prud'hommes du 44
6 conseillers prud'hommes du 44

Il a fallu se lever bien tôt pour être au rendez-vous que la Confédération donnait le 6 juin à 450 conseillers prud'homaux au musée des arts forains à Paris. Journée riche en rencontres et en messages forts : la secrétaire nationale en charge du dossier, Marie-Andrée Seguin, nous a accueilli en rappelant l'importance du mandat de conseiller prud'hommes pour la CFDT, cette journée étant l'occasion de renforcer le lien entre l'organisation et le réseau des conseillers prud'hommes. Un lien à redynamiser notamment au moment où les conseillers vont être confrontés à l'interprétation des nouvelles règles issues de l'accord sur la sécurisation de l'emploi. Ce thème a été évoqué le matin : une table ronde composée de Didier Cauchois et Laurent Loyer du service juridique de la Confédération ainsi que Jocelyn Tesson, Vice-président du CPH de la Roche sur Yon, a été consacrée à l'analyse de l'accord, à ses conséquences dans le cadre de la procédure prud'homale. Les questions de la salle ont été nombreuses notamment sur les dispositions relatives aux plans sociaux, aux licenciements économiques, aux prescriptions et aux nouveaux barèmes de conciliation. Des réponses techniques ont été apportées pour relativiser certaines craintes exprimées. La table ronde de l'après-midi était consacrée à la conciliation dans le cadre d'un débat entre Anne Dufour, Présidente du CPH de Paris et Marie-Claude Roinel, défenseur dans le Limousin. Les pouvoirs du bureau de conciliation quant à la mise en état ont été vigoureusement rappelés : à ce stade de la procédure, tant les défenseurs que les conseillers, ont un rôle fondamental à jouer pour rétablir au profit du salarié, l'égalité dans l'accès aux moyens de preuve en ordonnant les mesures d'instruction nécessaires à cette fin. La salle a abondé : il faut combattre toutes les réticences !!! La journée s'est clôturée par un temps d'échanges avec Laurent Berger : le paritarisme de la juridiction prud'homale n'est pas en jeu dans la perspective du prochain mandat ; la mesure de la représentativité permettrait de ne plus organiser d'élections. Laurent a rappelé l'importance du mandat de conseiller prud'hommes pour la CFDT, la volonté de nous rassembler plus régulièrement notamment par la mise en place de formations interrégionales. Merci à la Confédération pour l'organisation de cette journée. Pour les Pays de la Loire, Maud Renaud, juriste à l'Union Locale de Nantes a collaboré à l'élaboration de ce rassemblement, un grand merci à elle. Merci à tous pour la qualité des interventions et des échanges. On en redemande !!!



LIP DUB CFDT A VOIR OU A REVOIR

Une autre façon de découvrir la CFDT... en musique !
Une vidéo lancée au congrès régional de Laval.

Lip_Dub.jpg

Il a fallu se lever bien tôt pour être au rendez-vous que la Confédération donnait le 6 juin à 450 conseillers prud'homaux au musée des arts forains à Paris. Journée riche en rencontres et en messages forts : la secrétaire nationale en charge du dossier, Marie-Andrée Seguin, nous a accueilli en rappelant l'importance du mandat de conseiller prud'hommes pour la CFDT, cette journée étant l'occasion de renforcer le lien entre l'organisation et le réseau des conseillers prud'hommes. Un lien à redynamiser notamment au moment où les conseillers vont être confrontés à l'interprétation des nouvelles règles issues de l'accord sur la sécurisation de l'emploi. Ce thème a été évoqué le matin : une table ronde composée de Didier Cauchois et Laurent Loyer du service juridique de la Confédération ainsi que Jocelyn Tesson, Vice-président du CPH de la Roche sur Yon, a été consacrée à l'analyse de l'accord, à ses conséquences dans le cadre de la procédure prud'homale. Les questions de la salle ont été nombreuses notamment sur les dispositions relatives aux plans sociaux, aux licenciements économiques, aux prescriptions et aux nouveaux barèmes de conciliation. Des réponses techniques ont été apportées pour relativiser certaines craintes exprimées. La table ronde de l'après-midi était consacrée à la conciliation dans le cadre d'un débat entre Anne Dufour, Présidente du CPH de Paris et Marie-Claude Roinel, défenseur dans le Limousin. Les pouvoirs du bureau de conciliation quant à la mise en état ont été vigoureusement rappelés : à ce stade de la procédure, tant les défenseurs que les conseillers, ont un rôle fondamental à jouer pour rétablir au profit du salarié, l'égalité dans l'accès aux moyens de preuve en ordonnant les mesures d'instruction nécessaires à cette fin. La salle a abondé : il faut combattre toutes les réticences !!! La journée s'est clôturée par un temps d'échanges avec Laurent Berger : le paritarisme de la juridiction prud'homale n'est pas en jeu dans la perspective du prochain mandat ; la mesure de la représentativité permettrait de ne plus organiser d'élections. Laurent a rappelé l'importance du mandat de conseiller prud'hommes pour la CFDT, la volonté de nous rassembler plus régulièrement notamment par la mise en place de formations interrégionales. Merci à la Confédération pour l'organisation de cette journée. Pour les Pays de la Loire, Maud Renaud, juriste à l'Union Locale de Nantes a collaboré à l'élaboration de ce rassemblement, un grand merci à elle. Merci à tous pour la qualité des interventions et des échanges. On en redemande !!!


Pour voir la vidéo, cliquer ici

LE BULLETIN D'ADHESION NOUVEAU EST ARRIVE

Adhésion.jpg
Il est doté d'un nouveau logo, de la signature du nouveau Secrétaire Général, d'une nouvelle typographie... C'est un document à diffuser largement auprès des collègues, des sympathisants, pour leur proposer de rejoindre la CFDT. Plus nombreux, nous serons plus forts. Notre action est reconnue, nous accompagnons des salariés, nous devons le faire savoir et valoriser ces résultats. Nos orientations se construisent sur des valeurs de justice, de solidarité, d'égalité et de démocratie. En proposant l'adhésion, nous rendons service aux salariés. C'est leur permettre de se former, d'être informé, défendu et de participer à la vie de la CFDT. En proposant l'adhésion, nous garantissons notre autonomie et notre indépendance et consolidons notre rapport de force. Ensemble agissons pour être plus nombreux... Proposons l'adhésion

Document à télécharger : [pdf] Bulletin d'adhésion, cliquer ici (449,95 ko)

REPRESENTATIVITE : ON EST LES CHAMPIONS...

Les chiffres régionaux sont tombés. La CFDT est première dans le public avec 30.62% (CGT : 22.63%) et dans le privé avec 36.08% (CGT : 23.9%).

N°1_NL.jpg
Bravo à toutes les équipes CFDT qui, par leurs actions quotidiennes, ont agi et ont convaincu. Cette première mesure de la représentativité est une réussite pour la CFDT. Il nous faut apprécier cette victoire. Elle est la preuve que les salariés nous font confiance. Nos actions, nos positionnements et nos orientations sont reconnus et appréciés. Un syndicalisme qui obtient des résultats, qui ambitionne pour une transformation sociale et qui concilie le rapport de force et la négociation. Savourer ces résultats, mais ne pas nous endormir sur nos lauriers... Déjà les résultats électoraux se compilent pour le prochain chiffrage de la représentativité en 2017. Nous nous devons de les conforter, voire de les renforcer, en structurant de nouvelles implantations, en favorisant le développement des sections existantes, etc. Des outils sont à disposition des équipes, des formations pour proposer l'adhésion, préparer les élections professionnelles ou encore des enquêtes flash. Il ne reste plus qu'à les utiliser, pour progresser encore et confirmer notre première place !

1ER MAI : AGIR ENSEMBLE POUR L'EMPLOI

1er_mai_2013.jpg
Cette année, le 1er mai revêt une couleur particulière. Il ne sera pas unitaire. C'est une décision qui fait suite au comportement agressif de certains militants CGT au cours de ces derniers mois. En effet, l'unité syndicale ne se décrète pas, elle se vit et doit se construire dans le respect de nos différences. Un 1er mai qui doit être l'occasion : D'affirmer notre solidarité avec les travailleurs qui n'ont pas accès aux droits fondamentaux, De porter notre exigence d'une Europe plus forte, plus solidaire, une Europe qui développe la justice, De valoriser notre engagement, pour l'emploi, pour une action syndicale qui produit des résultats. Dans ce contexte de crise économique, les militants CFDT doivent être nombreux à porter ces revendications, nombreux à se rassembler à : Nantes 11h30 - Esplanade des chantiers Saint-Nazaire 11h00 - Front de mer, face à la sous-préfecture Ancenis 10h30 - Aux Arcades Châteaubriant Lieu et heure de rassemblement à venir (contact : 02 40 81 05 31)

Document à télécharger : [pdf] Tract CFDT 1er mai 2013 (825,64 ko)

LA CDFT AUX SALONS CE LES 14 ET 15 MARS 2013

SalonsCE_2013.gif

Comme chaque année, la CFDT sera présente aux Salons CE les 14 et 15 mars prochains à la Beaujoire à Nantes.

La CFDT y tiendra un stand et sera à disposition des équipes et militant(e)s CFDT mais aussi de tous les élu(e)s CE et DP et les membres des CHSCT pour leur diffuser toutes les informations sur les différentes instances et sur la CFDT.

Et pour la première fois et en accord avec la CFDT, deux débats seront organisés avec la CFDT, la CGT et le Medef :

Jeudi 14 mars à 10h30 : "Le modèle social français est-il un frein à l'emploi et la compétitivité des entreprises ?", avec la participation pour la CFDT de Jacques Bordron.

Vendredi 15 mars à 10h30 : "Peut-on s'entendre sur le rôle du CE ?  Le CE est-il condamné à gérer le budget des activités sociales et culturelles ou doit-il être plus impliqué dans ses prérogatives économiques ?", avec la participation pour la CFDT de Sylvaine Bossé.

Toutes les équipes et militant(e)s CFDT qui ont l'intention de se rendre sur ce Salon sont invités à passer au stand CFDT (de nombreuses informations seront disponibles et un temps d'échange convivial est prévu chaque jour entre 11h45 et 12h30) mais aussi à participer aux deux débats ci-dessus.

Adresse : Parc des Expositions de la Beaujoire - Hall 2 - Route de St-Joseph - 44300 NANTES

Horaires : 9h00 à 17h00



ACCORD SECURISATION DE L'EMPLOI : NOUVEAU TRACT DE DECRYPTAGE

2013-01-28_Photo_Tract_Conf.gif
A la suite de l'accord sécurisation de l'emploi, la CFDT diffuse un nouveau tract de décryptage de l'accord. Bonne lecture.

Document à télécharger : [pdf] Tract accord sécurisation de l'emploi (448,01 ko)

BONNE ANNEE !

Voeux_2013.gif

C’est ce que nous souhaitons à tous les adhérents CFDT !

 

2012 a été difficile, 2013 risque d’être tendue, pour autant nous sommes convaincus que notre action produit des résultats et change la vie des salariés. Lorsque l’on organise des journées de recrutement, on permet aux publics issus de la diversité de s’insérer professionnellement. Lorsque l’on s’engage avec le patronat sur le contrat de Génération, on permet à des jeunes et des séniors de rester dans l’emploi, ou d’y parvenir. Lorsque l’on revendique auprès du gouvernement une compétitivité assise aussi sur la sécurisation des parcours professionnels, la qualification des salariés, on porte les aspirations des salariés, lorsque les prud’hommes nous donnent raison et permettent l’embauche d’intérimaires, nous réduisons la précarité.

 

Au quotidien, les militants CFDT agissent pour accompagner, défendre et soutenir les salariés. Ces quelques exemples sont le résultat de l’action menée par les militants en 2012.

 

2013 sera aussi l’occasion de poursuivre nos actions, pour l’emploi, la santé au travail, la lutte pour la diversité. Il nous faudra de l’énergie, et de la ténacité, il nous faudra aussi être plus nombreux pour être plus fort :

« S’engager pour chacun, Agir pour tous ».

 



TRAVAIL ET TEMPS, COMMENT MAINTENIR LES EQUILIBRES ?

Soirée à l'attention des adhérents CFDT cadres le 17 janvier 2013 à Nantes

C'est le thème de la soirée cadres organisée sur le département le jeudi 17 janvier de 18h00 à 21h00 en présence de Jean-Paul Boucher, Responsable National de la CFDT Cadres.

cadres.gif

Au cours de l'année 2012, la CFDT Cadres a conduit une enquête intitulée "ravail et Temps" qui a recueilli le témoignage de plus de 3 000 cadres de tous secteurs, sur les pratiques et comportements de travail, la porosité entre les sphères professionnelles et privées, les équilibres de vie.

Dans une période où branches professionnelles et entreprises envisagent la renégociation des accords de temps de travail, la restitution des résultats de cette enquête, les questions que ces résultats posent aux salariés, aux sections syndicales et aux négociateurs d'accords serviront de trame à notre réunion.

Ainsi, les cadres sont invités à prendre quelques minutres pour répondre au questionnaire de l'enquête : "Travaile t temps : où commence et où finit mon travail ?", en cliquant sur le lien suivant : www.surveymonkey.com/s/cfdt44

Les résultats consolidés des réponses et une analyse comparée avec les résultats nationaux seront restitués au cous de la réunion. Il n'y a plus une minute à perdre, vous êtes cadres ? Alors inscrivez-vous à cette soirée.

 



Document à télécharger : [pdf] Programme et bulletin d'inscription, cliquer ici (768,10 ko)

LAURENT BERGER, NOUVEAU SECRETAIRE GENERAL DE LA CFDT

Laurent_François.JPG

Les 28 et 29 novembre se tenait à Paris l'Assemblée Générale des syndicats CFDT. L'occasion d'élire le nouveau responsable de la CFDT, Laurent Berger.


Nazairien, ancien responsable de l'URI des Pays de la Loire, reconnu pour son souci de la proximité avec les salariés et les militants, pour sa ténacité, et sa volonté de construire un rapport de force constructif. Il a tracé le cap de la CFDT pour les mois à venir, une CFDT exigeante qui ne sera ni un soutien du gouvernement, ni un opposant politique mais un contre-pouvoir adepte du dialogue social.

Une passation émouvante, au cours de laquelle François Chérèque a vivement remercié l'ensemble des adhérents pour toutes ses années, face à des militants qui ne se lassaient pas d'applaudir.

Cette AG a aussi été l'occasion de valider ensemble la feuille de route pour les 2 prochaines années, avec un triple objectif :


- Développer la proximité entre la CFDT et les salariés, pour gagner le défi de la représentativité, de la syndicalisation, et construire un rapport de force qui mobilise tous les salariés,
- Gagner le pari du renouvellement des responsables en y intégrant plus de femmes, de jeunes et de personnes issues de la diversité,
- Renforcer le soutien et l'accompagnement des équipes pour gagner en complémentarité et consolider nos liens.

Pendant ces 2 jours nous avons affiché une fierté partagée ; celle d'être dans une organisation syndicale cohérente, sereine, capable de se renouveler, une CFDT ambitieuse prête à relever les nombreux défis qui sont devant nous.



Page(s):  1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13 

©2009-2018 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
Mentions légales