diminuer la taille du texte augmenter la taille du texte

Les rendez-vous


Adhérer
> Pourquoi ?
> Comment ?


Calendrier des formations 2018

Actualités

ELECTIONS MUNICIPALES 2014

_1-municipales-2014.jpg

Dans le cadre des élections municipales, la CFDT a sollicité une rencontre auprès des candidats des communes de Nantes et Saint-Nazaire, car l'emploi s'y concentre ; mais aussi des partis politiques du département afin d'élargir le propos à l'ensemble du territoire. Bien entendu, cette demande a été faite aux partis politiques républicains ! L'occasion de rappeler que NON, le Front National n'est pas un parti comme les autres et que nos valeurs sont incompatibles avec une vision de la société qui oppose, qui discrimine.

 

Ces différentes rencontres avaient pour objectif CFDT de redonner la dimension « salariés » à l'habitant de chaque commune, de rappeler qu'un certain nombre de compétences de ces communes ont un impact sur la vie des salariés. Tout en respectant le rôle de chacun, en garantissant notre devise « Ni neutre, ni partisan ! ».

Ces rencontres sont le fruit d'un travail effectué avec une centaine de militants CFDT de tous les champs professionnels, ainsi qu'une journée sur le thème de la « politique de la ville » avec la Confédération. Nous avions identifié 4 sujets : l'emploi, le dialogue social, la santé et l'action sociale, ainsi que l'aménagement du territoire.

 

Les rencontres se sont déroulées de différentes façons selon les candidats, mais globalement, nous allions sur nos revendications et sur un échange autour de leur programme.

 

Auront accepté de nous rencontrer :
- Le Parti Socialiste, avec les candidats de Nantes et Saint-Nazaire. 
- L'UMP, avec la candidate de Nantes.
- Europe Écologie les Verts, avec la candidate de Nantes.
- Le Parti Communiste.

 

Au-delà de ces différentes rencontres, ce travail va permettre de développer une action revendicative sur les territoires, avec notamment la question du transport, de l'accès au logement, de l'accès aux œuvres sociales et culturelles pour l'ensemble des salariés, quelque soit la taille de son entreprise ; de penser la représentation des salariés sur les territoires, ou encore le soutien à l'industrie et l'emploi de façon plus générale.

 

Et enfin, ces rencontres sont l'occasion pour la CFDT de rappeler à ses adhérents que notre démocratie passe par le vote.

 

Rendez-vous donc les 23 et 30 Mars 2014 !



ELECTIONS DANS DES ENTREPRISES DE TRANSPORTS VOYAGEURS SUR LE 44

Elections_2014.jpg

CTA (STAO Pays de la Loire)

 

Malgré le passage de délégués CFDT à la CGT, sur le site de la Bruffière en Vendée, la CFDT conserve, et de loin, sa place de première organisation syndicale avec 46.49% des voix (-5.21%), loin devant la CGT (35.03%, +19.86%) et FO (18.47%, -12.07%).

La CFDT obtient donc les postes de Secrétaire et Trésorier du CE, Secrétaire du CHSCT et les postes de titulaire et suppléant au CCE.

Carton plein pour cette équipe dynamique qui a à coeur de développer un syndicalisme de proximité.

 

KEOLIS

 

Avec un taux de participation de plus de 75% de votants, les salariés ont largement renouvelé leur confiance à la CFDT qui obtient 62.75% des voix aux élections du CE et remporte 4 des 6 sièges à pourvoir.

Ce score sans appel a été obtenu malgré l'arrivée d'une nouvelle organisation syndicale dans le paysage, l'UNSA, qui n'a pas réussi à franchir la barre des 30%, malgré la campagne hargneuse menée uniquement contre la CFDT.

Avec moins de 10% des voix, FO perd sa représentativité et n'obtient aucun élu.

Preuve que l'expérience, le travail de terrain et une bonne section syndicale soudée permettent d'obtenir de bons résultats !



TISSE METISSE... LA DIVERSITE EN MUSIQUE LE 14 DECEMBRE 2013 A NANTES

Tissé_2013.jpg

Comme tous les ans, la Cité des Congrès de Nantes prend les couleurs de la diversité l'espace d'une soirée.

 

Au rendez-vous, des moments musicaux (Féfé, Mayra Andradre, entre autres !!), des temps de débats, des espaces expositions, avec un objectif, promouvoir le vivre-ensemble.

 

C'est aussi un moment militant, ou chacun peut s'inscrire en tant que bénévole pour être acteur de cette soirée.

 

Info et inscription : benevoles@tisse-metisse.org - 02 51 84 25 80

 

INFO BILLETERIE

 

Tarifs

Sur réservation
Tarif plein : 15€
Avec frais de location :
réseau France Billet + réseau Ticketnet + CRIJ

Sans frais de location : Acener, Centres socioculturels de l’Accoord

Tarif réduit (demandeurs d’emploi et leurs enfants) : 7€ (Acener, CRIJ, Centres socioculturels de l’Accoord, Carte Blanche (au CRIJ

Sur Place à partir de 16h

Tarif plein : 17€

Tarif préférentiel : 15€ (Carte CEZAM)

Tarif réduit: 11€ Carte étudiante

Tarif réduit : 7€
Carte Blanche / ou sur présentation d’un justificatif 2012 pour les demandeurs d’emploi…

GRATUIT pour les enfants de moins de 6 ans

POINTS DE VENTE

réseau France Billet : FNAC, Carrefour, Magasins U, Géant,
Intermarché, OT La Baule, La Roche / Yon - www.fnac.com / 0 892 68 36 22 (0,34 € TTC/mn)

réseau TICKETNET :Auchan, E. LECLERC, CULTURA, CORA
/ www.ticketnet.fr  / 0 892 390 100 (0,34 € TTC/mn)

ACENER : 02 40 73 45 20 /
Immeuble du Drac, 15 D Bd Jean Moulin – Nantes Bellevue
Du mardi au vendredi de 10h à 16h.

CRIJ des Pays de la Loire : 02 51 72 94 50 / 37 rue St Léonard –
Nantes
Du lundi au vendredi de 13h à 18h.

Les détenteurs du Pass Culture Sport  peuvent bénéficier d’un billet Tissé Métisse gratuit. Les billets sont à retirer auprès du CRIJ pour les réservations ou sur place.


Programme complet, cliquer ici

MARCHONS CONTRE LE RACISME LE SAMEDI 30 NOVEMBRE 2013 A NANTES ET ST-NAZAIRE

Stop_racisme.gif

C’est l’appel lancé par les associations et les organisations syndicales CFDT, CFTC, CGT, FSU et UNSA. Une unité pour marquer l’importance de ce rassemblement. Face à la montée du racisme et du populisme, il est urgent de réagir et de défendre les valeurs de solidarité, de justice et de respect des droits de l’Homme.

 

Le racisme et l’exclusion ne sont pas les solutions aux problèmes sociaux et économiques que nous rencontrons.

Oui, la situation produit un malaise, une perte de confiance dans la capacité des politiques à changer le monde. Et pourtant,  céder au populisme, à la démagogie, c’est prendre un chemin contre nos valeurs, un chemin qui nous emmène droit dans le mur.

 

Il est temps que chacun assume ses responsabilités. Les politiques, les organisations syndicales, les organisations patronales, la presse, tous nous avons un rôle à jouer pour construire une société juste et solidaire.

 

Les signataires de cet appel affirment que la République n’a d’avenir qu'égale, solidaire et fraternelle. Ils appellent toutes celles et ceux qui ont à cœur les valeurs de l’humanité, et qui veulent opposer l’égalité et la fraternité aux visages hideux du racisme à manifester.

 

Rendez-vous :

 

Nantes - 14h30 place du Commerce

St-Nazaire - 15h00 Esplanade des Droits de l'Homme



INFO POUR LES SALARIES DU BATIMENT

Indemnités de transports et de repas

 

Article I - Indemnités de transports - Trajets

 

En application du chapitre I Petits déplacements - Titre VIII de la convention collective nationale du 8 octobre 1990 (étendue par arrêtés ministériels des 8 et 12 février 1991) concernant les ouvriers employés non visées par le décret du 1er mars 1962 d'une part, et par les entreprises du bâtiment visées par le décret du 1er mars 1962 d'autre part ; et en application de l'article II-6 de la convention collective régionale des ouvriers du Bâtiment des Pays de la Loire du 1er décembre 2006 (étendue par arrêté ministériel du 21 décembre 2007, parue au JO du 3 janvier 2008) et son avenant n°1, les organisations représentatives d'employeurs et de salariés se sont réunies et ont déterminé les montants des indemnités de Transports Trajets des ouvriers du Bâtiments des départements de Loire-Atlantique, Maine et Loire, Mayenne, Sarthe et Vendée, comme indiqué dans le tableau ci-dessous :

 

Au 1er octobre 2012

 

Zones 1-A - 0 à 5 km

Trajet : 0.47 €

Transport : 0.74 €

 

Zones 1-B - 5 à 10 km

Trajet : 0.66 €

Transport : 0.95 €

 

Zones 2 - 10 à 20 km

Trajet : 1.87 €

Transport : 3.69 €

 

Zones 3 - 20 à 30 km

Trajet : 4.02 €

Transport : 6.98 €

 

Zones 4 - 30 à 40 km

Trajet : 5.03 €

Transport : 10.68 €

 

Zones 5 - 40 à 50 km

Trajet : 6.02 €

Transport : 15.90 €

 

Zones 6 - 50 à 65 km

Trajet : 6.77 €

Transport : 17.04 €

 

Zones 7 - 65 à 80 km

Trajet : 8.05 €

Transport : 20.62 €

 

Article II - Indemnités de repas

 

En application du chapitre I Petits déplacements - Titre VIII de la convention collective nationale du 8 octobre 1990 (étendue par arrêtés ministériels des 8 et 12 février 1991) concernant les ouvriers employés non visées par le décret du 1er mars 1962 d'une part, et par les entreprises du bâtiment visées par le décret du 1er mars 1962 d'autre part ; et en application de l'article II-6 de la convention collective régionale des ouvriers du Bâtiment des Pays de la Loire du 1er décembre 2006 (étendue par arrêté ministériel du 21 décembre 2007, parue au JO du 3 janvier 2008) et son avenant n°1, les organisations représentatives d'employeurs et de salariés se sont réunies et ont déterminé les montants des indemnités de Transports Trajets des ouvriers du Bâtiments des départements de Loire-Atlantique, Maine et Loire, Mayenne, Sarthe et Vendée, est fixé à 8.74 €.

 

A titre dérogatoire, il demeure fixé à 8.99 € pour le département du Maine et Loire.



REFORME DES RETRAITES, ET SI ON EN PARLAIT...

Débat_retraites_NL.jpg

Réformer le système des retraites est un impératif, pour le pérenniser, réduire les inégalités qu’il provoque, et le rendre plus lisible.

 

Lors de la conférence sociale, la CFDT a porté des revendications fortes pour sécuriser un dispositif de plus en plus fragile ;  la prise en compte de la pénibilité, la réduction des inégalités liées aux carrières incomplètes, à l’écart de revenu entre les hommes et les femmes,  mais aussi la mise à plat d’un système qui n’est plus adapté à la réalité du monde du travail et de la société.

 

Un projet de loi doit être présenté au Conseil des Ministres le 18 septembre et la loi devra être adoptée en fin d’année.

 

C’est dans ce contexte que l’URI CFDT des Pays de la Loire organise 2 débats, l’un à Nantes le 11 septembre de 8h45 à 13h00 à la Maison des Syndicats, Bâtiment Central (salle F) Place de la Gare de l’Etat, l’autre à Angers le 24 septembre de 8h45 à 13h00, à la Bourse du travail (salle Pelloutier).

 

C’est une occasion importante de débattre et de mieux comprendre les enjeux d’une réforme complexe.

Pour y participer, un simple geste, renvoyez le bulletin d’inscription.

 



Document à télécharger : [pdf] Programme et bulletin d'inscription, cliquer ici (347,01 ko)

RASSEMBLEMENT DES ELUS LE 10 OCTOBRE A PARIS

Rasst_Elus_10_oct.gif

Nous avons connu ces dernières années 3 rassemblements régionaux. Cette année, la CFDT organise un rassemblement national à Paris. Une occasion à ne pas rater !

 

En effet, ce temps fort pour les militants, est l’occasion d’échanger, de mieux connaître, de rencontrer des élus ou des mandatés venus de territoires et de champs professionnels variés. C’est l’occasion de débattre de l’actualité avec le Secrétaire Général de la CFDT, Laurent Berger, et de rencontrer les responsables nationaux des branches professionnelles.

 

C’est un évènement important dans la vie militante. Il permet à la fois de se sentir plus à l’aise, et produit un effet « booster » très impressionnant. Le 10 octobre arrivera vite… Il n’y a pas de temps à perdre pour vous inscrire.

 

Des départs en train seront organisés au départ de :

 

Nantes : 7h30 - (retour) 17h24

St-Nazaire : 6h44 - (retour) 17h24

 

Les inscriptions se font toutes via le lien suivant : http://rassemblement10octobre2013.cfdt.fr  

(mot de passe : RASST10OCT13)

 



RASSEMBLEMENT NATIONAL DES CONSEILLERS PRUD'HOMMES LE 6 JUIN A PARIS

Par Geneviève Béchard, Conseillère prud'hommes

6 conseillers prud'hommes du 44
6 conseillers prud'hommes du 44

Il a fallu se lever bien tôt pour être au rendez-vous que la Confédération donnait le 6 juin à 450 conseillers prud'homaux au musée des arts forains à Paris. Journée riche en rencontres et en messages forts : la secrétaire nationale en charge du dossier, Marie-Andrée Seguin, nous a accueilli en rappelant l'importance du mandat de conseiller prud'hommes pour la CFDT, cette journée étant l'occasion de renforcer le lien entre l'organisation et le réseau des conseillers prud'hommes. Un lien à redynamiser notamment au moment où les conseillers vont être confrontés à l'interprétation des nouvelles règles issues de l'accord sur la sécurisation de l'emploi. Ce thème a été évoqué le matin : une table ronde composée de Didier Cauchois et Laurent Loyer du service juridique de la Confédération ainsi que Jocelyn Tesson, Vice-président du CPH de la Roche sur Yon, a été consacrée à l'analyse de l'accord, à ses conséquences dans le cadre de la procédure prud'homale. Les questions de la salle ont été nombreuses notamment sur les dispositions relatives aux plans sociaux, aux licenciements économiques, aux prescriptions et aux nouveaux barèmes de conciliation. Des réponses techniques ont été apportées pour relativiser certaines craintes exprimées. La table ronde de l'après-midi était consacrée à la conciliation dans le cadre d'un débat entre Anne Dufour, Présidente du CPH de Paris et Marie-Claude Roinel, défenseur dans le Limousin. Les pouvoirs du bureau de conciliation quant à la mise en état ont été vigoureusement rappelés : à ce stade de la procédure, tant les défenseurs que les conseillers, ont un rôle fondamental à jouer pour rétablir au profit du salarié, l'égalité dans l'accès aux moyens de preuve en ordonnant les mesures d'instruction nécessaires à cette fin. La salle a abondé : il faut combattre toutes les réticences !!! La journée s'est clôturée par un temps d'échanges avec Laurent Berger : le paritarisme de la juridiction prud'homale n'est pas en jeu dans la perspective du prochain mandat ; la mesure de la représentativité permettrait de ne plus organiser d'élections. Laurent a rappelé l'importance du mandat de conseiller prud'hommes pour la CFDT, la volonté de nous rassembler plus régulièrement notamment par la mise en place de formations interrégionales. Merci à la Confédération pour l'organisation de cette journée. Pour les Pays de la Loire, Maud Renaud, juriste à l'Union Locale de Nantes a collaboré à l'élaboration de ce rassemblement, un grand merci à elle. Merci à tous pour la qualité des interventions et des échanges. On en redemande !!!



LIP DUB CFDT A VOIR OU A REVOIR

Une autre façon de découvrir la CFDT... en musique !
Une vidéo lancée au congrès régional de Laval.

Lip_Dub.jpg

Il a fallu se lever bien tôt pour être au rendez-vous que la Confédération donnait le 6 juin à 450 conseillers prud'homaux au musée des arts forains à Paris. Journée riche en rencontres et en messages forts : la secrétaire nationale en charge du dossier, Marie-Andrée Seguin, nous a accueilli en rappelant l'importance du mandat de conseiller prud'hommes pour la CFDT, cette journée étant l'occasion de renforcer le lien entre l'organisation et le réseau des conseillers prud'hommes. Un lien à redynamiser notamment au moment où les conseillers vont être confrontés à l'interprétation des nouvelles règles issues de l'accord sur la sécurisation de l'emploi. Ce thème a été évoqué le matin : une table ronde composée de Didier Cauchois et Laurent Loyer du service juridique de la Confédération ainsi que Jocelyn Tesson, Vice-président du CPH de la Roche sur Yon, a été consacrée à l'analyse de l'accord, à ses conséquences dans le cadre de la procédure prud'homale. Les questions de la salle ont été nombreuses notamment sur les dispositions relatives aux plans sociaux, aux licenciements économiques, aux prescriptions et aux nouveaux barèmes de conciliation. Des réponses techniques ont été apportées pour relativiser certaines craintes exprimées. La table ronde de l'après-midi était consacrée à la conciliation dans le cadre d'un débat entre Anne Dufour, Présidente du CPH de Paris et Marie-Claude Roinel, défenseur dans le Limousin. Les pouvoirs du bureau de conciliation quant à la mise en état ont été vigoureusement rappelés : à ce stade de la procédure, tant les défenseurs que les conseillers, ont un rôle fondamental à jouer pour rétablir au profit du salarié, l'égalité dans l'accès aux moyens de preuve en ordonnant les mesures d'instruction nécessaires à cette fin. La salle a abondé : il faut combattre toutes les réticences !!! La journée s'est clôturée par un temps d'échanges avec Laurent Berger : le paritarisme de la juridiction prud'homale n'est pas en jeu dans la perspective du prochain mandat ; la mesure de la représentativité permettrait de ne plus organiser d'élections. Laurent a rappelé l'importance du mandat de conseiller prud'hommes pour la CFDT, la volonté de nous rassembler plus régulièrement notamment par la mise en place de formations interrégionales. Merci à la Confédération pour l'organisation de cette journée. Pour les Pays de la Loire, Maud Renaud, juriste à l'Union Locale de Nantes a collaboré à l'élaboration de ce rassemblement, un grand merci à elle. Merci à tous pour la qualité des interventions et des échanges. On en redemande !!!


Pour voir la vidéo, cliquer ici

LE BULLETIN D'ADHESION NOUVEAU EST ARRIVE

Adhésion.jpg
Il est doté d'un nouveau logo, de la signature du nouveau Secrétaire Général, d'une nouvelle typographie... C'est un document à diffuser largement auprès des collègues, des sympathisants, pour leur proposer de rejoindre la CFDT. Plus nombreux, nous serons plus forts. Notre action est reconnue, nous accompagnons des salariés, nous devons le faire savoir et valoriser ces résultats. Nos orientations se construisent sur des valeurs de justice, de solidarité, d'égalité et de démocratie. En proposant l'adhésion, nous rendons service aux salariés. C'est leur permettre de se former, d'être informé, défendu et de participer à la vie de la CFDT. En proposant l'adhésion, nous garantissons notre autonomie et notre indépendance et consolidons notre rapport de force. Ensemble agissons pour être plus nombreux... Proposons l'adhésion

Document à télécharger : [pdf] Bulletin d'adhésion, cliquer ici (449,95 ko)

Page(s):  1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12 

©2009-2018 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
Mentions légales